twitter instagram
001~236.jpg
014~77.jpg
013~84.jpg
012~89.jpg
011~96.jpg
010~103.jpg
009~113.jpg
008~120.jpg
007~133.jpg
006~142.jpg
005~161.jpg

Posted by Amande  •  Filed under: Autres projets professionnels, I Am Easy To Find, Vidéo

 
Le groupe The National a mis en ligne le court métrage qui accompagne leur nouvel album I Am Easy To Find ou Alicia incarne un personnage du début à la fin de sa vie. Nous suivons tout un tas d’étapes de la vie de ce personnage, ce qui « [inclut] des choses très banales [et] des choses très poignantes » comme l’a dit le réalisateur. Je vous propose de voir ce court métrage de 26 minutes ci dessous.

 



Posted by Amande  •  Filed under: Autres projets professionnels, I Am Easy To Find, Traduction

 
Je vous propose de découvrir dans la galerie les premiers stills du court-métrage I Am Easy To Find, réalisé par Mike Mills pour le groupe the National.

Comment the National, Alicia Vikander et Mike Mills ont fait un film (et un album) ensemble

1. Le réalisateur rencontre le groupe …
A la recherche d’inspiration après avoir fini 20th Century Women, le scénariste et réalisateur Mike Mills a contacte Matt Berninger, membre de the National afin de réalisé une vidéo pour leur album, Sleep Well Beast. (2017) (Mike Mills a toujours aimé le groupe et écoute leur musique lorsqu’il écrit.) Matt Berninger, lui-même un fan de Mike Mills lui a remis différentes sessions d’enregistrement et a dit au réalisateur « Quoi que vous souhaitiez faire, nous le ferons. »

2. L’actrice rencontre le réalisateur …
Alicia Vikander a contacté Mike Mills après avoir vu son film Beginners (2010), lui disant qu’elle aimerait collaboré avec lui, et les deux ont gardé contact au fil des années. Mike Mills l’a invité à un brunch avec ses amis quand elle a visité Los Angeles.

3. L’actrice et le réalisateur proposent un concept …
Alicia Vikander, une ancienne danseuse a dit à Mike Mills qu’elle espérait pouvoir usé de ses compétences. Cela rejoignait l’idée qu’avait Mike Mills pour le court-métrage : « Réduire une vie a une liste, en incluant des choses très banales à des choses très poignantes ». Mike Mills a estimé qu’Alicia Vikander avait la capacité à joué quelqu’un de son plus jeune âge à une femme âgé sans maquillage. Les événements dans le scénario vont d’un avortement, à un mariage, à une liaison jusqu’à la mort.

4. Le concept devient un film …
Alicia Vikander a improvisée la vie de son personnage à partir d’une vague ligne directrice du scénario de Mike Mills, ce qui l’a tout de même presque émue au larmes. Elle a tout inventé, de la manière dont le personnage danse à la manière dont elle se déplace lorsqu’elle est enfant. « J’ai regardé des vidéos de bébé sur YouTube. » Mike Mills a apprécié que cela lui facilite la vie. « C’est la première fois que j’ai aussi peu réalisé alors que je réalisait » dit-il. Alicia Vikander suggère que Mike Mills a fait plus. « C’est un bon chef d’orchestre. » dit-elle.

5. Le film devient un album …
Mike Mills a assemblé la bande son en s’inspirant de la musique que Matt Berninger lui a envoyé. Après avoir vu les premières images du court-métrage, le groupe a décidé d’affiner les fragments du film et de développer les idées sur un album complet. « Mike Mills a lancé une lumière sur plein de directions différentes, et bien sur nous avons tous couru après. » révèle Matt Berninger. Avec sa femme Carin Besser, qui a eu un plus grand rôle dans l’écriture des paroles que par le passé, ils ont écrit de nouvelles chansons inspirées par le thème du film de Mike Mills.

6. Le réalisateur aide à produire l’album …
Dans le studio, Mike Mills a fait des suggestions radicales qui ont redirigés la bande son de the National. « Nous sommes très critiques, et nous modifions des choses pour les détruire, » révèle l’un des membres du goupe, Aaron Dessner. « Mike était plus généreux, ‘Non je veux que cela respire, que cela soit grand, et que le ton change radicalement.’ » La présence de Mike Mills a changé la dynamique de travail du groupe. « Aaron et moi, on se dispute dans la même cours de récréation depuis 20 ans, » dit Matt Berninger. « Et un type arrive, et fait s’entendre les Greasers & les Socs »

7. L’album change le son du groupe …
Le court-métrage de 24 minutes qu’ont fait Mike Mills et Alicia Vikander ont aidé à forger une nouvelle direction pour the National. « Pour moi, c’est une ôde à cette femme, » dit Mike Mills. « Cela me fait penser à un groupe d’hommes qui pense aux femmes et essaient de rendre une sorte de portait qui leur fait justice. » Fidèle à ces thèmes, le groupe a invitée de nouvelles voix sur l’album avec des artistes féminines telles que Lisa Hannigan, Eve Owen, Sharon Van Etten, Mina Tindle, and Kate Stables.

8. … Le réalisateur titre l’album du groupe
Mike Mills a insisté pour utiliser la parole « I am easy to find » de la chanson « Washington » comme titre de l’album, et a également demander à ce que la chanson soit renommée. Il trouvait que la phrase légèrement trompeuse capturait les thèmes du film et de l’album. « Le personnage d’Alicia Vikander est dans tout les plans, » dit Mike Mills. « C’est comme ‘Je suis facile à trouvé, mais je ne le suis pas.’ Cela ne révèle pas le truc ; cela dit juste que c’est facile de trouvé le truc. »

Ecrit par Jackson McHenry pour Vulture | 03 mai 2019 | Traduit par Alicia Vikander France

L’album et le court-métrage sortent le 17 mai!



Posted by Amande  •  Filed under: Autres projets professionnels, I Am Easy To Find, Vidéo

 
Le groupe The National dévoile le clip de l’un des titres de leur prochain album, Light Years avec Alicia Vikander. Le clip a été réalisé avec les images du court métrage qui sortira en même temps que l’album le 17 mai.

 



Posted by Amande  •  Filed under: Autres projets professionnels, Projet, Troll, Vidéo

 
Goodbye Kansas & Deep Forest Films viennent de dévoiler une démo technique intitulé Troll. Réalisé par Bjorne Larson, et sous les traits numériques d’Alicia Vikander, la vidéo suit une princesse dans son voyage à travers une forêt brumeuse pleine de fées. La vidéo a été réalisé grâce au moteur graphique Unreal Engine 4, s’articulant autour du ray tracing, un artifice visuel qui booste les effets de lumière. Troll est destiné à devenir prochainement un long-métrage.

Je vous laisse découvrir la vidéo ainsi que quelques images issue de cette dernière dans la galerie.




Posted by Amande  •  Filed under: Autres projets professionnels, I Am Easy To Find, Projet, Vidéo

 
I Am Easy To Find est le titre du prochain album de The National, ainsi que du court métrage qui accompagnera ce dernier. Réalisé par Mike Mills avec Alicia Vikander il durera 24 minutes. La sortie est annoncé pour le 17 mai.

Retrouvez dans la galerie les différents visuels de l’album, ainsi que la photo promotionnelle d’Alicia.


Je vous propose également de découvrir le trailer ci dessous.


 



Posted by Amande  •  Filed under: Autres projets professionnels

 
Alicia prête sa voix au documentaire Anthropocene: The Human Epoch qui aura son avant-première mondiale cette semaine au festival du film de Toronto.

Ce documentaire scientifique est le résultat d’une collaboration entre Jennifer Baichwal, Nicholas de Pencier et le photographe Edward Burtynsky. Le film affirme que l’impact humain sur la planète signifie que nous sommes entrés dans une nouvelle ère géologique. Le trio basé à Toronto à voyagé sur six des sept continents dans vingt pays afin de prouver la domination humaine sur la planète.

Le documentaire est en anglais, russe, italien, allemand, mandarin et cantonais avec des sous titres anglais.

“La voix exceptionnelle d’Alicia et son talent pour en usé a élevé notre film et apporte de la beauté et de l’espoir à la narration qui est cruciale. Nous sommes profondément honorés de sa participation” – Jennifer Baichwal

Ce documentaire fait partie du projet Anthropocene, qui inclus également des expositions, de la réalité virtuelle et des livres. C’est le troisième film d’une trilogie, qui suit Manufactured Landscapes (2008) et Watermark (2015).


 



Posted by Amande  •  Filed under: Autres projets professionnels, Vidéo

 
Alicia Vikander fait ses premiers pas dans le monde de la réalité virtuelle avec Arden’s Wake : Tide’s Fall, le nouveau long métrage d’animation des studios Penrose, présenté ce mois ci au Tribeca Film Festival.

Dans Arden’s Wake : Tide’s Fall, Alicia Vikander est la voix de Meena, une jeune femme qui vit avec son père dans un phare qui flotte quelque part au large de ce qu’était autrefois New York City. La dichotomie entre le monde post-apocalyptique dans lequel vit Meena et son foyer idyllique rempli de photos et de souvenirs d’enfance, donne le ton, et touche les sujets tels que la famille, la perte et l’évolution personnelle.

« Ce projet ne ressemble à rien de ce que j’ai pu faire auparavant, et je pense que la réalité virtuelle et la réalité augmentée vont être quelque chose d’énorme à Hollywood, tout comme le divertissement de manière générale. Le personnage de Meena a une étincelle particulière et j’ai immédiatement été attiré par elle quand je l’ai vécu en réalité virtuelle. Le film met audacieusement en scène des situations difficiles tout en permettant aux spectateurs d’être proches des personnages de manière tellement immersive et émotionnelle. Je suis vraiment ravie d’aider à donner vie au personnage de Meena. » – Alicia Vikander

Les studios Penrose ont présenté une première version de Arden’s Wake au Tribeca Film Festival l’année dernière, et ont intégré certains bout du scénario dans la version final qu’ils présentent cette année. L’oeuvre dure une trentaine de minute, a quelque peu changé après l’arrivée d’Alicia Vikander sur le projet révèle Eugene Chung le fondateur et PDG des studios Penrose. « Nous avons été capables de passer à un niveau suivant et avoir sa voix a nourri toute l’œuvre. Tout le monde en dehors de la cabine de son à fait une standing ovation » après qu’Alicia Vikander ait enregistré sa prise, se rappelle t-il.

Je vous laisse avec une photo de l’actrice pendant la session d’enregistrement à retrouver dans la galerie, ainsi que la bande annonce du projet.

 



Posted by Amande  •  Filed under: Autres projets professionnels, Vidéo

 
L’actrice suédoise Alicia Vikander intègre le casting du film d’animation en stop-motion Moomins and the Winter Wonderland, dont la sortie mondiale est prévue pour décembre 2017.

“En grandissant Moomins était mon livre préféré, et maintenant je peux faire partie de la famille Moomins. J’incarnerais deux personnages, Little My et Sorry-oo. Je suis tellement excitée de faire partie de Moomins and the Winter Wonderland.” – Alicia Vikander

Stellan Skarsgard a également rejoint le casting vocal, et incarnera le Moomin Papa en plus d’être producteur exécutif. Moomins and the Winter Wonderland suit le film d’animation de 2010 Moomins and the Comet Chase.

Un film d’animation familial, sincère, qui réchauffe le coeur avec une superbe histoire qui se déroule dans un monde fantastique : Mooninvalley. Cet hiver est extraordinaire. Moomintroll n’hibernera pas. Cette année il veux découvrir l’hiver, et attend la visite d’un invité très mystérieux appellé Noël. L’hiver est très certainement très différent de ce qu’il avait imaginé. D’étranges créatures errent au milieu des chutes de neiges tandis que l’obscurité de l’hiver entoure Mooninvalley.


 



Posted by Amande  •  Filed under: Autres projets professionnels

 
Alicia va prêter sa voix à un personnage dans un film d’animation. Il s’agit de Birds like Us, où elle incarnera un oiseau nommé Hupu. Au casting nous retrouvons également les acteurs Jeremy Irons & Jim Broadbent.

Loin du refuge de Birdabad, dans un monde tourmenté par l’horreur, la belle Hupu, son silencieux mari Hasan, le petit Mi très ingénieux et le tyrannique Kondor sont forcés de vivre un voyage épique ensemble pour rentrer chez eux.

Ce film d’animation vient de Bosnie-Herzegovine, et est basé sur The Conference of the Birds, un recueil de poèmes médiévaux écrit en langue persane et publié par le poète soufi persan Farid Al-Din Attar en 1177.